HOT TREND FASHION WEEK | FREE YOUR FUNK

Le 9 mars 2017

Des effluves du Bronx et de Blaxploitation se sont fait ressentir lors de cette dernière fashion week. Portés par le succès de la série The Get Down, certains défilés nous ont plongés en pleine atmosphère seventies, plus précisément, à l’apogée de l’ère funk, au milieu du groove et des revendications.

Capture d’écran 2017-03-09 à 20.04.12

Comme un écho probant au climat politique actuel, ce sont de véritables héroïnes féministes, au look militante street, inspiration Black Panther et aux allures d’Angela Davis qui ont arpenté les podiums ou le macadam de New York, comme chez Marc Jacobs. Des collections inspirées, aux airs de manifeste, teintées de rébellion et de bonnes vibes rétros façon Huggy les bons tuyaux, Taxi Driver ou Jacksons Five.

 

Pendant que chez Marc Jacobs ou Prada, les fronts rows découvrait un bling chargé de nostalgie, où la culture engagée s’est laissée bercer vers un côté plus show-off, Saint Laurent continuait d’esquisser une silhouette inscrite dans un glamour 80, façon blousons de cuir, cuissardes caramel et décolletés plongeants.

Capture d’écran 2017-03-09 à 20.05.12

Une onde funk parcourant le vestiaire authentique et honorant l’audace de ces années : un gilet porté sur une chemise pelle à tarte, une veste bombardier au col moutonné, du daim, les pantalons évasés, vestes épaulées, velours côtelé, tartans et gros bijoux.

 

Des couleurs brutes, brun tabac et noir profond sur des vinyles mariées à des mélanges d’imprimés et de couleurs bluffant poussant jusqu’au grinçant chez MSGM. Côté accessoires, les bérets en cuir chez Dior, les casquettes bouffantes chez Prada, les bijoux pièces chez Wanda Nylon ou les portés de vestes rebelles chez APC signent les touches finales de nouvelles silhouettes « Funk for you right ».

Capture d’écran 2017-03-09 à 20.22.41